Symptômes des verrues

Les verrues apparaissent généralement sur les doigts, les pieds ou les mains. Elles peuvent être des protubérances petites, charnues et granuleuses. De couleur chair, blanche, rose ou brun roux, elles peuvent être rugueuses au toucher. Elles sont constellées de points noirs qui sont de petits vaisseaux sanguins coagulés.
  • Verrue plantaire ou verrue?
    Les verrues sont de petites excroissances qui se développent sur la peau. Les verrues plantaires sont un type de verrue qui affecte la face plantaire des pieds et des mains. Les verrues et les verrues plantaires sont de toutes formes et de toutes tailles. Elles peuvent affecter n'importe quelle partie du corps, mais sont plus communes sur les mains et les pieds.

  • Quel est l’aspect des verrues plantaires?
    Les verrues plantaires se développent sur la plante des pieds. Elles sont blanches. Et elles ont souvent un point noir au centre. Les verrues plantaires ont tendance à être plates. Les verrues plantaires peuvent être douloureuses si elles sont situées dans une zone d’appui du pied.

  • À quoi ressemblent les verrues?
    Les verrues ont tendance à être rondes ou ovales, mais certaines sont longues et minces. Elles sont généralement fermes et surélevées. Elles présentent une surface rugueuse et irrégulière semblable à celle d'un chou-fleur, quoique certaines soient lisses. Les verrues varient en taille, de moins de 1 mm à plus de 1 cm de diamètre. Elles peuvent apparaître seules ou en groupe. Leur croissance peut être douloureuse et modifier leur apparence ou leur couleur.

  • Verrues qui démangent
    Les verrues sont une affection cutanée très courante causée par un virus responsable de petites excroissances cutanées. Celles-ci sont habituellement indolores, mais elles peuvent être inesthétiques et éventuellement devenir irritantes ou gênantes selon leur emplacement.
    Pourquoi les verrues démangent-elles ? Le frottement sur la verrue peut être une explication. Si vous avez des verrues plantaires, la peau et la verrue sont en contact constant avec vos chaussures ou vos chaussettes. Ou la verrue est en contact avec le sol quand vous marchez pieds nus. Ce contact causera des démangeaisons dans la région. Une autre raison est le virus qui a causé la verrue : VPH. Les démangeaisons sont un des symptômes de certains virus VPH.
    Des verrues communes apparaissent sur les mains ainsi que sur d'autres parties du corps. Si ce type de verrues apparaît sur une partie du corps sur laquelle s’exerce un frottement continu, cela peut causer des démangeaisons.
    Les verrues plates peuvent aussi causer des démangeaisons. Une verrue plantaire apparaît sur la plante des pieds et est en contact avec les chaussettes, les chaussures ou les surfaces dures des sols. Cela peut provoquer des démangeaisons. Les verrues sous-unguéales ou péri-unguéales - apparaissant sous et autour des ongles des orteils ou des doigts - peuvent causer des démangeaisons.
    Bien que les types de verrues ci-dessus puissent causer des démangeaisons à des degrés divers, il existe deux types spécifiques de verrues qui provoquent une irrépressible envie de se gratter. Il s’agit des verrues génitales et des verrues d’eau ou Molluscum contagiosum. Les verrues génitales qui se trouvent dans la région pubienne ou dans ou sur le vagin ou autour de la région anale ou génitale sont considérées comme très irritantes. Cette irritation est causée par l'infection due au VPH. C’est une des maladies sexuellement transmissibles les plus répandues.
    Les démangeaisons sont le symptôme principal des verrues à Molluscum contagiosum. Les verrues à Molluscum contagiosum sont parfois appelées verrues d’eau. Elles apparaissent sur la peau de la poitrine, le haut des cuisses et l'abdomen et occasionnellement sur les muqueuses. Contrairement aux verrues communes, ce type de verrues a une apparence couleur chair avec une dépression au centre et se présente habituellement en grappes. Les infections surviennent souvent dans les piscines, les garderies, les écoles et au travail. Ce type de verrues est étroitement lié et causé par un virus de la famille des poxvirus. 

  • Verrue noire
    Les verrues séborrhéiques ou verrues noires sont toujours bénignes. Il s’agit donc d’excroissances verruqueuses non cancéreuses de la peau. Elles ne nécessitent généralement aucun traitement. Les verrues séborrhéiques étaient appelées « verrues séniles ». Elles ressemblent généralement à des taches graisseuses ou à des croûtes qui semblent être collées sur la peau. La couleur varie, mais elles sont généralement brun foncé ou noires.
    Les verrues séniles sont habituellement rondes bien qu'elles puissent aussi être de forme ovale. Certaines verrues séborrhéiques ont une forme irrégulière. Leur taille peut varier d'environ un centimètre à plusieurs centimètres de diamètre. Les verrues séborrhéiques ont tendance à apparaître vers l'âge de 40 ans. Certaines familles ont une prédisposition à ce type de verrues. La cause réelle des verrues séborrhéiques est inconnue. Il est plus courant de développer plusieurs verrues séborrhéiques en vieillissant. De plus, au fil du temps, chaque verrue a tendance à croître légèrement et à devenir plus foncée. Elles peuvent apparaître n'importe où sur votre corps, sauf sur vos paumes ou vos plantes de pied. Les verrues séniles ne se propagent pas et ne sont pas cancéreuses. Le principal problème est qu'elles peuvent parfois paraître inesthétiques, surtout si elles se développent sur votre visage.

  • Verrue brune
    Les verrues brunes sont aussi des kératoses séborrhéiques comme la verrue noire. Comme les verrues noires, c'est un papillome basocellulaire. Les kératoses séborrhéiques sont des excroissances inoffensives très communes, souvent pigmentées, sur la peau. Au Royaume-Uni, plus de la moitié des hommes et plus du tiers des femmes ont au moins une verrue noire ou brune. À l'âge de 40 ans, 30 % de la population est touchée. À l'âge de 70 ans, il passe à 75 %. On les trouve aussi chez les jeunes. Les kératoses séborrhéiques sont inoffensives, mais sont souvent considérées comme une nuisance. Elles peuvent en effet s’accompagner de démangeaisons, d’inflammations et peuvent s’accrocher aux vêtements. Nombreux sont celles et ceux qui craignent leur apparence, surtout lorsqu'elles sont localisées sur le visage.
    Les kératoses séborrhéiques ont une surface rugueuse et leur couleur varie du brun doré au noir en passant par le brun moyen. Elles peuvent affecter n'importe qui, mais sur les personnes à la peau foncée, elles peuvent aussi apparaître comme de multiples petites bosses brun foncé ou noires, en particulier sur le visage et le cou. Dans ce cas, elles portent le nom de dermatose papuleuse noire. Les kératoses séborrhéiques peuvent être une source d’inquiétude en devenant inflammatoires ou en saignant. En cas de doute, une biopsie cutanée peut être effectuée pour confirmer le diagnostic. Les kératoses séborrhéiques individuelles peuvent être éliminées avec succès. Cependant, de nouvelles kératoses séborrhéiques continueront à apparaître. Il se peut que leur retrait ne soit pas pris en charge par l’assurance soins. Il est recommandé de consulter un médecin généraliste si vos verrues sont douloureuses, se multiplient rapidement, interfèrent avec vos activités quotidiennes, ne répondent pas aux traitements à domicile ou si l'une d'elles change d'apparence ou de couleur.

    Source:
    http://www.patient.co.uk/health/seborrhoeic-warts
    http://www.dermnetnz.org/dna.sk/sk.html
    http://www.pcds.org.uk/clinical-guidance/seborrhoeic-keratosis-syn.-seborrhoeic-wart-basal-cell-papilloma